Russie - Lac Baïkal

Ce voyage m’a fait découvrir la magnifique région du lac Baïkal, un des plus grands lacs du monde. Le lac Baïkal fait en effet 640 km de long pour une largeur maximale de 80 km. C’est surtout le lac le plus profond, avec une profondeur maximale de plus de 1600 m.
 Durant ce voyage, nous avons d’abord visité Irkoutsk. La ville comprend plein d’églises orthodoxe et plusieurs musées, dont un musée sur les décenbristes (ensemble d’opposants au tsar en 1825 et qui ont été pour certains exilés en Sibérie). A Irkoutsk, nous logions chez l’habitant, ce qui nous a permis de faire la connaissance d’une famille très accueillante et très sympathique.
 Puis nous sommes partis vers le cap Rity dans la réserve de la Léna. Nous avons pu ainsi découvrir les bords du lac.
 Un trek de six jours a commencé à partir de ce cap. Pendant une journée (12 heures de marche), nous avons remontés la rivière Rity. La marche était très dure car le terrain était très caillouteux. La rivière coule dans une gorge entourée de falaises de plus de 1000 m de haut. La forêt entourant la rivière est très dense.
 Après une nuit à la belle étoile, nous avons franchi un col (2000 m d’altitude) puis nous sommes redescendus pour rejoindre les sources de la Léna et la cabane du gardien du parc. Durant cette journée (et les 10 heures de marche), nous avons traversé des rivières et marché dans la taïga sauvage. L’arrivée à la cabane était la bienvenu. A proximité de la cabane, nous avons d’ailleurs pu observer (de loin) un ours.
Nous sommes restés deux jours à la cabane où nous avons pu nous reposer et faire quelques promenades aux alentours des sources de la Lena.

 Ensuite, nous sommes repartis tôt le matin afin de rejoindre le lac Baïkal en empruntant l'itinéraire par les crêtes des montagnes. Nous avons ainsi retrouvé la rivière Rity. Très impressionnant surtout avec la configuration du terrain encore une fois très caillouteux.

Après une nuit à la belle étoile, nous avons repris notre « descente » vers les cabanes du parc national par la crête des montagnes. Au cours de cette journée, nous avons pu avoir de beaux panoramas sur le lac. Une fois arrivé aux cabanes, le trek prenait fin. Nous avons alors repris la route en direction de l’île d'Olkhone (la plus grande île du lac, environ la superficie du lac Léman).

 Sur l’île d’Olkhone, nous avons rejoint le village de Khougir où nous avons pu découvrir le Rocher du Chaman, un haut lieu du chamanisme, et observer un beau coucher de soleil. Le lendemain, nous sommes partis visiter l’île en allant notamment au cap Khoboy. L’île est vraiment magnifique et comprend également de belles falaises.

Enfin, le voyage se terminant, nous sommes repartis pour Irkoutsk où nous avons à nouveau logé chez l’habitant.
Le lendemain matin, je repartais vers Paris via Moscou en avion. L’attente fut longue, l’avion ayant un retard de cinq heures.

Ce voyage fut très dur (je n’étais d’ailleurs pas assez préparé physiquement) mais la région est vraiment magnifique.

 Liens :

- Le site d'Alexey, notre guide,
- Le site de l'auberge de Nikita Bencharov, sur l'île d'Olkhone
- GNGL, agence de voyages spécialiste des voyages polaires
 

 

 

Catégorie: